The Slug Life: est-ce pour vous?

cette nouvelle tendance « Slugging »…EST-CE POUR VOUS?

Le temps plus chaud du printemps approche à grands pas, mais nous vivons toujours la fin de l’hiver au Canada, et les fortes fluctuations de température peuvent faire des ravages sur notre peau. Donc, même si ce n’est pas la saison des limaces, c’est un excellent moment pour le « slugging ».

Non, je ne parle pas de ces créatures de jardin problématiques visqueuses. Le « slugging » est une tendance de K-Beauty qui envahit les réseaux sociaux et fait vibrer tout le monde à propos de sa peau rosée. Cette étape de soins de la peau est si tendance que les gens partagent leur joie de « slugging » sur TikTok, Instagram et YouTube.

Cependant, il n'y a rien de nouveau dans ce processus. Elle remonte à l'invention de la vaseline lorsque nos ancêtres gardaient cette pommade miracle dans la pharmacie. Il est rapidement devenu un incontournable pour les cosmétiques et les soins de la peau.

Lorsqu'elle est appliquée sur la peau, la gelée fournit une barrière protectrice en scellant l’hydratation et en réparant la barrière naturelle de la peau. Le « slugging » peut être bénéfique pour la plupart des types de peau, en particulier les peaux gercées et déshydratées, mais celles qui ont une peau grasse et à tendance acnéique devraient l’éviter.

Jusqu'à il y a deux semaines, je n'avais aucune idée que le « slugging » était même une façon de faire. Ma mère était une minimaliste lorsqu'il s'agissait de prendre soin de sa peau et sa routine simpliste était celle que j'ai adoptée dans ma jeunesse. Elle se nettoyait, tonifiait et hydratait deux fois par jour, et la vaseline était la même que ce qu'elle utilisait pour prévenir l'érythème fessier sur mon petit frère.

J'apprendrai plus tard à utiliser cette même pommade pour démaquiller, guérir la peau gercée et empêcher la teinture capillaire de tâcher mon visage. Alors, naturellement, je voulais voir de quoi il s'agissait.

Il était temps de me réveiller…

J'ai nettoyé ma peau, exfolié, appliqué du sérum, de la crème pour les yeux, de la crème hydratante, de l'huile pour le visage et l'ai scellée avec un peu de pommade. J'ai posé ma tête sur une taie d'oreiller en satin et j'ai rêvé de la peau éclatante que j'aurais le lendemain.

Au réveil, ma peau était souple, douce et avait cette apparence rosée. Cependant, je ne me suis pas soucié de la sensation de gras lors de l’application et du résidu collant laissé sur la surface de la peau par la suite. Quelques jours de cette recette et mon visage s’est retrouvé avec des petits boutons.

La vaseline crée une barrière pour protéger la peau, mais une utilisation régulière peut également obstruer les pores et ne pas être l’idéal dans mon régime de soins pour une peau propre. Bien qu’elle soit abordable, ce n’est pas une stratégie dans laquelle je veux m'engager. J'étais donc été heureuse d'apprendre qu'il existe des alternatives plus propres et plus saines. Je voulais des résultats sans une irruption de boutons.

La Gelée Végétale Protectrice Aquafolia est anti-déshydratante, formulée avec de l'extrait de thé noir, de l'huile de ricin, de la cire d'abeille, de la cire de carnauba, de l'huile de jojoba, et 100% d'origine naturelle et 98% biologique. Elle nourrit votre peau en l’adoucissant, la réparant, la cicatrisant et la protégeant,  avec une action anti-inflammatoire et antioxydante.

Un ajout polyvalent à votre armoire de pharmacie et à votre trousse cosmétique, elle apaise et soulage la peau sèche et protège la barrière d’hydratation sur les cheveux, le cuir chevelu, la peau, les ongles et toutes les tâches sèches. Vous pouvez l'utiliser seul ou comme partenaire de votre « slugging » préféré.

Avec des produits de soin de la peau suffisamment purs pour être consommés, je suis bien préparé pour la « vie de limace ».

Adieu, peau déshydratée. Bonjour « Slugging »!

COLLABORATION DE TRISH LANE

Best-seller

N O · I R R I T A T I O N

Nous pensons que travailler en harmonie, respecter l'intégrité de notre peau est le meilleur moyen d'obtenir de meilleurs résultats.Il n'est pas nécessaire de se cacher derrière le maquillage.

SarahM.Cabana